revue de presse - Jijel et sa région
Les actualités de la région de Jijel dans la presse algérienne
أخبار منطقة جيجل عبر الصحافة الجزائرية
Filtrer les actualités Mots-clés (tags): Bordj Taher - Boucif Ouled Askeur - Boudria Beni Yadjis - Bouraoui Belhadef - Chahna - Chekfa - Djemaa Beni Habibi - Djimla - El Ancer - El Aouana - El Kennar Nouchfi - El Milia - Emir Abdelkader - Erraguene - Ghebala - Jijel - Kaous - Khier Oued Adjoul - Ouadjana - Ouled Rabah - Ouled Yahia Khadrouch - Selma Benziada - Settara - Sidi Abdelaziz - Sidi Maarouf - Taher - Texenna - Ziama Mansouriah - Bazoul - Beni Belaïd - Belghimouz - Djimar - Tassoust - Bellara - Djen Djen - Parc de Kissir - Université de Jijel - Aéroport Ferhat Abbas - Radio de Jijel - CRB El-Milia - JSD Jijel - El Djenah - El Ma - Beni Mazouz
 Liberté - Publié le 04/08/2016
Plus de 4 millions d’estivants durant le mois de juillet
Les plages, qui ont accueilli le plus grand nombre d’estivants, sont le Rocher noir, à l’ouest, Sidi Abdelaziz et Lamzayer, à l’est, et la célèbre plage Kotama au centre-ville de Jijel au moment où la plage de Melmeche à Ziama Mansouriah, nouvellement ouverte aux estivants, occupe la dernière place du podium en matière de flux, a-t-on fait savoir.


Les services de la Protection civile de la wilaya de Jijel ont recensé durant le mois de juillet plus de 4 millions d’estivants qui ont convergé sur les 23 plages autorisées à la baignade, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de ce corps sécuritaire. Les plages qui ont accueilli le plus grand nombre d’estivants sont le Rocher noir à l’ouest, Sidi Abdelaziz et Lamzayer à l’est et la célèbre plage Kotama au centre-ville de Jijel au moment où la plage de Melmeche à Ziama Mansouriah, nouvellement ouverte aux estivants, occupe la...la suite
 El Watan - Publié le 24/07/2016
SIDI ABDELAZIZ : Ensemencement de crevettes
Une première expérience d’ensemencement d’une espèce de crevettes, appelée localement la Masthagone, a été effectuée, jeudi dernier, au large de Sidi Abdelaziz par une équipe de la direction de la pêche et des ressources halieutiques. Cette espèce a été acheminée de la ferme aquacole d’El Marsa, à Skikda, selon un responsable qui a supervisé cette opération. «Les larves ont été ensemencées au large de Sidi Abdelaziz, en face de l’embouchure de Ledjnah, à une profondeur de 7 mètres», a-t-il indiqué. Notre interlocuteur a précisé, par ailleurs, que la ferme pilote d’élevage aquacole de la commune d’El Marsa est un projet appartenant au Centre national de recherche et de développement de la pêche, qui a été créé en partenariat avec des Sud-Coréens. L’ensemencement effectué a pour objectif de pérenniser cette espèce dans cette zone de Sidi Abdelaziz, selon le même responsable.
 El Watan - Publié le 07/05/2016
Fermeture de la décharge sauvage de Sidi Abdelaziz
La décharge sauvage de Sidi Abdelaziz ne polluera plus l’embouchure de la localité de Ledjenah.


La décision prise, il y a quelques jours, par le wali de Jijel a été reçue avec un grand soulagement par la population de la région. Elle vient mettre un terme à la pollution, qui n’a cessé de porter préjudice à l’environnement dans cette petite localité côtière. A quelques semaines de la saison estivale, les visiteurs des lieux parmi les randonneurs et les pêcheurs peuvent reprendre le chemin de leur embouchure sans se soucier des effets polluants de cette décharge. Les requêtes émises contre l’ouverture de ce dépotoir ont fini par donner leurs fruits. Pour rappel, la population s’est même révoltée en 2014 pour dénoncer une grave atteinte de l’environnement. Cette mesure, qui a atténué les effets de pollution à Ledjnah, repose encore le problème des décharges dans la ville de...la suite

 Liberté - Publié le 24/04/2016
Des fraises de Jijel exportées vers la Russie et d’autres pays arabes
Le musée Kotama au centre-ville de Jijel a abrité jeudi, la 12e édition de la Fête de la fraise organisée par la Chambre d’agriculture en collaboration avec la direction des services agricoles de la wilaya. Pas moins de 21 exposants ont marqué leur présence à cette fête devenue une tradition au fil du temps, parmi eux 11 agriculteurs ont vendu sur place ce fruit rouge tant apprécié.

Selon les organisateurs, plusieurs agriculteurs spécialisés dans la culture des fraises sont venus des différentes wilayas du pays pour l’échange d’informations et d’expériences, à savoir Alger, Tipasa, Blida, Constantine, Skikda, Aïn Témouchent et Tlemcen.

“Nos hôtes ont pu bénéficier de l’expérience des agriculteurs de Jijel.D’ailleurs, ils se sont rendus aux exploitations agricoles situées dans les régions où la fraise est massivement cultivée telles que Belghimouz, Khiri Oued Adjoul,...la suite
 Jijel Info - Publié le 23/01/2014
Assainissement : Les eaux usées menacent la plage
A Sidi Abdelaziz, c'est tout l'Assainissement des eaux usées qui sont déversées sur la plage, juste à coté du fameux rocher aux moules ! Les risques de transmission de maladies hydriques planent sur la plage.


Autre chose: La fameuse plaie béante se trouvant au bord de la plage, est toujours là, depuis 2011, malgré les 400 millions qu'avait déloqué la wilaya au mois de Mai... ou avant
A lire également:
C'est lamentable
 DK NEWS - Publié le 24/08/2013
L’été à jijel s’appelle « Grand Bravo ! »
Sans conteste, les plages de Jijel sont un modèle de civisme, de gestion et de judicieuse exploitation. Et il ne serait pas exagéré, de l’avis de nombreux estivants, en tout cas, de parler de « modèle balnéaire jijélien ».
« Admirable, franchement ! », « C’est un exemple d’organisation et d’hygiène totale et sans faille ! »…Et que de commentaires laudatifs à profusion à l’endroit des plages de Jijel. Et des Jijéliens ! Des familles venues des quatre coins de l’Algérie, même du Grand Sud découvrent, émerveillées, comblées de bonheur et respirant de nouveau un certain optimisme (quant aux capacités des Algériens de rivaliser en civisme et sens de l’esthétique avec …), des plages judicieusement exploitées (A bon escient, s’entend !), constamment et agréablement animées et ce dès le coucher du soleil (fabuleux et fascinant spectacle en soi, déjà !), très bien entretenues, surtout...la suite
 El Watan - Publié le 19/08/2013
Rush exceptionnel à Sidi Abdelaziz
Petite commune coquette aux allures de cité balnéaire, mais, toutefois, dépourvue de la moindre assise touristique permettant d’offrir à ses milliers de visiteurs des opportunités de séjour plus appropriées, Sidi Abdelaziz est l’un des endroits de la wilaya de Jijel qui s’ouvre le plus sur un littoral s’étendant sur plusieurs kilomètres.


Sa plus célèbre plage reste sans conteste le Rocher aux moules qui tire son nom d’un imposant mont rocheux trônant sur toute l’étendue de la côte pour offrir aux amateurs de plongées à sensation l’opportunité de glisser dans ses profondeurs fraîches. Renommé dans la région, même s’il a été amputé d’une partie de sa plage pour le besoin de la réalisation d’un port d’échouage, le Rocher aux moules est la première porte d’entrée, du côté est, au littoral de Sidi Abdelaziz.

La plage se prolonge à quelque deux...la suite
 Jijel Info - Publié le 25/06/2013
POUR LE MAINTIEN DE LA LIGNE PARIS/JIJEL
Signer la pétition

La ligne PARIS/JIJEL assurée depuis quelques étés par la compagnie aérienne Air Méditerranée entre les mois de juin et de septembre, a constitué un vrai soulagement pour...
la communauté jijelienne vivant en France. Cette communauté, particulièrement présente à Paris et en région parisienne est très fidèle à sa wilaya d'origine et a trouvé en ces vols facilités une bouffée d'oxygène.

Auparavant, il fallait descendre via Constantine ou Béjaïa, ce qui rajoutait un temps de trajet important et des frais supplémentaires à des familles qui souhaitent simplement se rendre chez elles. La décision prise fin avril par le ministère des transports algérien cause un préjudice non négligeable aux jijeliens de France qui vont devoir s'en remettre au quasi-monopole détenu...la suite
 Jijel Info - Publié le 11/05/2013
Au sujet de la ligne internationale Paris Jijel
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE JIJEL
CABINET CELLULE DE COMMUNICATION
La Wilaya de Jijel informe les citoyens que la compagnie aérienne « Air Méditerranée » a officiellement déposé auprès du Ministère Algérien des Transports, une demande d’autorisation de vol de Jijel à destination de Paris Charles de Gaule et de Mulhouse et ce pour la période du 18 juin au 22 octobre 2013.
Par ailleurs, la Wilaya a demandé au Ministère des Transports et à la compagnie nationale Air Algérie d’envisager l’ouverture d’une ligne de Jijel vers la France.

A lire également: Fermeture de la ligne Paris-Jijel
 Jijel Info - Publié le 08/05/2013
Sidi Abdelaziz - Rejet d'eaux usées en pleine nature
C'est le cinquième article que nous écrivons, sur ce déversement des eaux usées au bord de la plage de Sidi Abdelaziz. l’environnement dans notre pays se délabre de jour en jour au vu et au su de tous, presque dans l’indifférence absolue des autorités concernées et de la population.
Les eaux usées ayant servies à un usage quelconque, tant des égouts domestiques, que des procédés industriels, se déversent depuis plusieurs mois à la sortie est du village de Sidi Abdelaziz, tout près de la plage principale... En effet, selon nos concitoyens ce déversement s'est produit, suite aux travaux de la Sonelgaz près du réseau d'assainissement, créant ce désastre au bord de l'une des meilleures plage de notre wilaya en ce début de l'ouverture de la saison estivale.
Des citoyens habitant à quelques mètre de ce lieu, nous expliquent que cette belle région comme le montrent ces images, est polluée par...la suite
 El Watan - Publié le 26/03/2013
Aéroport Ferhat Abbas de Jijel - Le trafic aérien peine à décoller
D’aucuns trouvent bizarre le fait qu’Air Algérie n’investisse pas dans les lignes internationaux, d’autant plus qu’une autre compagnie le fait haut la main.

Destinée à insuffler un nouveau dynamisme au trafic aérien dans la wilaya de Jijel, la nouvelle aérogare peine à trouver grâce aux yeux des compagnies aériennes, notamment Air Algérie, qui y limite son activité à quelques vols domestiques. L’aéroport Ferhat Abbas est entré en service, dans sa deuxième phase, en 2012 pour une capacité nominale de 700 000 passagers/an. A la fin du mois de décembre dernier, ils n’étaient, pourtant, que 32 000 passagers, selon les chiffres fournis par la direction de l’aéroport, à avoir pris l’avion à partir de cet aérogare, dont 7000 ont voyagé avec Air Méditerranée, qui a inauguré des vols internationaux durant la saison estivale pour relier Jijel aux villes de Mulhouse et Paris en...la suite
 الفجر - نشر يوم 16/07/2011
بلدية الولي الصالح “سيدي عبد العزيز” تنتعش بجيجل
اختلط الليل بالنهار وقضى الصخب على هدوء بلدية سيدي عبد العزيز، الواقعة على بعد 35 كلم شرقي مدينة جيجل، بفعل الحركية التي تشهدها خلال موسم الاصطياف الجاري، إذ تحولت هذه البلدة التي تدعى “سيدي عبد العزيز” نسبة إلى الولي الصالح؛ الذي عاش في العهد العثماني، إلى مرتع للمصطافين من كافة ولايات الوطن لا سيما الشرقية والجنوبية منها، والذين التحموا بالحرفيين العارضين لمختلف صناعاتهم التقليدية على أرصفة مركز المدينة، وشكّلوا ديكورا سياحيا وثقافيا رائعا واستثنائيا امتزج بالمناظر الطبيعية الممثلة في شاطئ ذهبي يمتد على طول...التفاصيل
 Jijel Info - Publié le 08/07/2011
La formation des jeunes, une priorité‎.
Du nouveau pour cette année, le centre de formation professionnelle et de l'apprentissage de Sidi Abdelaziz, offre cette rentrée un nombre important de places pédagogiques...
L’hôtellerie, l'agriculture et le bâtiment sont entre autres les spécialités introduites par souci de satisfaire tout le monde d’autant que les formations en question sont très demandées par le monde du travail. Il est nécessaire aussi de moderniser le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels à travers l’élargissement de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) et la formation de la ressource humaine.Dans l’objectif d’avancer dans cette optique, on annonce de nouvelles mesures et dispositions...

Le secteur a mobilisé, à cet effet, tous les moyens nécessaires pour accueillir des nouveaux stagiaires, répartis entre résidentielle, en formation par...la suite
 El Watan - Publié le 17/05/2011
Enfin, une route
Pour les habitants de la localité de T’har, à la périphérie d’El Milia, le cauchemar est terminé : la route reliant ce quartier au centre-ville est enfin bitumée. Après des décennies d’attente et de longs retards dans l’achèvement du projet, qui a tenu en haleine toute la population, l’entreprise chargée de la réalisation de cette route a procédé à la mise en place, il y a quelques jours, des dernières couches de bitume. «Dieu merci, on est enfin libérés du cauchemar de cette route qui était poussiéreuse en été et boueuse en hiver. Maintenant on peut dire qu’elle est bel et bien achevée », clame, soulagé, un habitant du quartier.

Les travaux d’aménagement de cette voie, d’une importance vitale pour les habitants de plusieurs localités, ont été retardés à plusieurs reprises. Les procédures administratives et les comportements irresponsables de la part de certains citoyens...la suite
 El Watan - Publié le 17/05/2011
Affichage des listes de bénéficiaires de logement
Les premières listes d’un quota de plus de 1 400 logements socio-locatifs, dont  la distribution aura lieu avant la fin du mois de juin, commencent à être affichées.
A Ouled Yahia, les noms de 25 bénéficiaires ont été divulgués ; mais dans cette commune, les demandes sont plutôt concentrées sur le logement rural. Dans les autres municipalités, des milliers de demandes attendent d’être satisfaites. Selon des sources bien informées, les commissions de daïra ont finalisé leur travail, et il ne reste que l’affichage des noms des heureux attributaires.
En tout, ce sont 417 unités qui ont déjà fait l’objet d’une remise des clés dans les différentes localités de la wilaya.

Dans le domaine de la résorption de l’habitat précaire, 704 unités, dont 112 ont été distribuées, sont également mises à la disposition des demandeurs. Cependant, dans certaines communes, chez les...la suite
 El Watan - Publié le 17/05/2011
Inscription de trois sites dans l’inventaire du patrimoine
Le wali de Jijel vient de signer trois arrêtés portant inscription de trois sites à l’inventaire du patrimoine, et ce, dans le cadre de la protection de ces biens historiques et archéologiques, a annoncé la cellule de communication de la wilaya. 

Les trois sites se trouvent dans les communes de Settara (Tissilil) et Ziama Mansouriah (Taza et Chobae). Selon le communiqué de la wilaya, le premier site qui se situe à 73 km à l’est de Jijel, tire son nom d’une source d’eau, Aïn Tissilil. Remontant à l’époque romaine, ce site s’étend sur 81 ha, où ont été découvertes des traces de murs, des colonnes, des mosaïques et des poteries. Mais l’essentiel des vestiges demeure encore enfoui, ce qui nécessite des fouilles archéologiques.

D’une superficie d’un hectare, le deuxième site, celui de Taza, à 35 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya, se caractérise par quatre grottes...la suite
 El Watan - Publié le 17/05/2011
Bientôt la réfection de la RN105
Les dangereux glissements de terrain relevés sur un tronçon de la RN105, reliant Djimla (dans la wilaya de Jijel) à Zeghaïa (dans celle de Mila), feront l’objet prochainement de travaux qui seront lancés par la direction des travaux publics.
Ces glissements sont visibles le long de la route qui monte de Djimla vers le col de Fedoules, dans la même commune. Parallèlement à ces travaux, l’APC a programmé de réaliser des aménagements au niveau de différentes pistes de la région. La plus importante étant celle qui relie Fedoules, à la limite de la wilaya de Mila, à Ach El Baz, distante de quelques kilomètres et d’où provient l’essentiel des eaux de source alimentant la population. Un autre point  encombrant demeure quand même dans cette région; il s’agit d’un important tronçon de la RN77 (Jijel-Batna par El Eulma), allant du col de Tamentout aux frontières de la wilaya de Jijel, qui est dans un...la suite
 El Watan - Publié le 17/05/2011
Nettoyage du cimetière de la ville
Louable initiative que celle du groupe organisé sur facebook, Ness El Kheir. Ce samedi, ce groupe de jeunes s’est donné rendez-vous au cimetière Sidi Ahmed Amokrane de Jijel pour une opération de nettoyage. Les participants ont, à cette occasion, débroussaillé les abords des tombes et ramassé tout ce qui n’avait pas  de place à cet endroit.  Bon point les jeunes ! 
 El Watan - Publié le 17/05/2011
Projet d’un centre d’hémodialyse à Taher
Les travaux du futur centre d’hémodialyse de Taher devraient démarrer prochainement. Le projet vient d’être attribué à une entreprise pour un montant de 40,79 millions de dinars et un délai d’exécution de 14 mois. Cette nouvelle structure et celle qui sera réalisée à El Milia permettront d’atténuer les souffrances des malades astreints à de longs déplacements et  allégeront la pression sur les structures publiques et privées du chef-lieu de wilaya.
 El Watan - Publié le 16/05/2011
Ziama Mansouria (Jijel) : Des dissidents ferment la mairie
Une action de protection de cinq élus de l’APC de Ziama Mansouriah a tourné court, hier, après l’intervention de citoyens qui se sont opposés aux représentants de la population.
En effet, peu avant l’ouverture des bureaux, cinq élus de cette commune, en conflit depuis près de deux ans avec le maire, ont investi le siège de l’APC pour réclamer le départ de ce dernier. Ces élus, deux issus du FLN, deux du RND et un du MSP, ont cadenassé une porte principale de la mairie. Ils ont par ailleurs investi l’accès réservé au cabinet du maire et le parc. Seulement des citoyens qui ne l’ont pas entendu de cette oreille, se sont opposés aux élus protestataires, allant jusqu’à les chasser des lieux et rouvrir les portes. Cette situation n’a heureusement pas dégénéré, grâce à l’intervention de la police.
Ces élus, majoritaires (5 sur une assemblée de 9 membres), veulent déboulonner...la suite
<< Début  1     2     3     4     5     6     7     8     9   Suivant >  Fin >>